Quelles compétences pour demain?

Quelles compétences pour demain?

Pour introduire cet article, je vais vous parler un peu de moi (très humblement) 😊 En pensant à mes propres compétences, je pourrais parler de mon CV. J’ai été assistante commerciale, traductrice, employée de banque, employée dans un bureau de brevets, plus récemment bloggeuse et entrepreneure… Bon, j’ai vraiment une longue liste d’expériences ! Pendant toutes ces années, j’ai acquis des connaissances techniques (hard skills) qui me sont encore utiles aujourd’hui. Mais l’une des compétences que j’ai acquise grâce à ce « patchwork » d’expériences, c’est la flexibilité mentale ! Et ça, c’est certain : ce n’est pas quelque chose qu’on apprend à l’école ! C’est quelque chose qui se forge en soi petit à petit.

En faisant ce constat sur moi-même, je suis convaincue que, outre les compétences techniques que l’on acquiert, nos compétences comportementales (soft skills) sont LA clé pour nous adapter au changement du monde actuel.

1) FOCUS SUR LES SOFT SKILLS

La conférence du WORLD ECONOMIC FORUM qui a eu lieu en début d’année 2018 a notamment mis l’accent sur l’importance des soft skills. Le savoir-être, c’est-à-dire les aptitudes socio-comportementales de l’individu font désormais la balance au savoir-faire. Cette approche a quelque chose d’incroyable : OUI aux diplômes, aux études, aux expériences professionnelles en tout genre mais qui vont de pair avec une capacité à interagir efficacement avec les autres ou encore avec une capacité à s’adapter aux situations nouvelles.

Voyons ensemble les 10 compétences clés que les salariés estiment devoir posséder d’ici 2020 – selon l’enquête « Future of Jobs, World Economic Forum » :

  • Résolution de problèmes complexes
  • Esprit critique
  • Créativité
  • People management
  • Collaboration
  • Intelligence Emotionnelle
  • Jugement et prise de décision
  • Excellence du service
  • Sens de la négociation
  • Flexibilité mentale
stickies-2852375_1920

2) FOCUS SUR L’APPRENTISSAGE EN CONTINU

Dans un passé pas si lointain que ça, l’école préparait à un métier qu’ensuite le jeune adulte allait exercer jusqu’à un certain âge. Désormais au cours d’une vie, changer de profession est devenue la norme. On dit même que chaque personne change en moyenne 5 fois de profession pendant sa carrière ! Nous savons très bien que nous vivons dans un monde en constante évolution : tout va de plus en plus vite et tout devient obsolète plus rapidement. Notre capacité à apprendre tout au long de notre vie est déterminante pour se renouveler constamment, rester curieux et s’ouvrir au champ des possibles. L’engouement pour les formations les plus disparates s’inscrit complètement dans ce besoin de connaissances, de mise à jour ou de remise à niveau. Cette capacité d’apprendre en continu fera clairement la différence pour s’adapter aux transformations en cours. Et notre chance, c’est aussi que tout est accessible plus facilement grâce à internet. Je signale notamment que de nombreuses formations sont gratuites en ligne sur Coursera, OpenClassRooms ou encore EdX. 

3) MAIS ALORS...QUEL JOB POUR DEMAIN?

C’est une question à 1 million de dollars !!! Si nous nous basons sur les études menées par plusieurs grands instituts, les tendances pour les années à venir sont tournées vers les secteurs de la technologie, le big data, l’intelligence artificielle. Seulement, je ne crois pas que nous deviendrons tous ingénieurs de but en blanc ! Les secteurs qui sont aussi porteurs sont ceux liés aux services à la personne, coaching et formation. Est-ce une raison pour devenir tous assistant à domicile ou enseignant ?

Au-delà des prévisions futures, je trouve qu’il est intéressant de se spécialiser et de choisir une stratégie de niche qui soit le reflet de nos compétences professionnelles et personnelles. Dans une société toujours plus complexe, de nouveaux besoins et par conséquent de nouveaux métiers apparaissent. Autour de nous, nous pouvons observer de nombreux exemples de sectorialisation. Je pense aux sites de vente de produits vegan, aux fermes pédagogiques, aux hotels eco-friendly, etc… La liste est évidemment infinie.

Quoique l’on fasse, il faut rester conscient du monde dans lequel nous vivons, de ses évolutions, de ses nouveaux défis. Le point à retenir est de garder un esprit curieux, avide d’apprendre et prêt à se remettre constamment en question. Aujourd’hui plus que jamais, c’est l’Humain qui fait la différence !

POUR ALLER PLUS LOIN

Je vous conseille de suivre des podcasts inspirants comme ceux du Manal Show (www.lemanalshow.com)

Sur le thème de l’apprentissage, je suis actuellement cette formation en anglais : « Learning how to learn » de Barbara Oakley (plateforme Coursera)

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Fermer le menu